Dieu ne repasse pas à Bethléem

Dieu ne repasse pas à Bethléem

Dieu ne repasse pas à Bethléem

On a inventé les accords d’Oslo en 1993 pour accorder aux Palestiniens un semblant d’État, une espèce de Bantoustan sous la stricte surveillance de l’occupant sioniste. La zone industrielle de Bethléem, lancée conjointement en 2009 par la France et Israël, deux alliés indéfectibles, avait pour objectif d’alléger les souffrances économiques des Palestiniens, et ainsi renvoyer aux calendes grecques la création d’un véritable État palestinien. C’est l’objet de ce roman.

Ce livre est en vente chez les Éditions L’Harmattan (cliquez sur la photo pour accéder à la fiche du livre).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :